En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Actualités

Piles solidaires avec les électriciens sans frontières

Par coordo boulloche, publié le samedi 27 janvier 2018 15:02 - Mis à jour le samedi 27 janvier 2018 15:02
écolières.png
Tapting se trouve au Népal, à 2 600 m d'altitude, à l'est de Katmandou. Ce sont 5 villages regroupant 350 familles dont 650 enfants. La population n’a pas ou très peu d’électricité dans les maisons et encore moins dans les écoles !

L’utilisation de lampe à pétrole ou à pile est le seul moyen de s’éclairer. Cela entraîne une consommation importante de piles qui, en fin de vie, ne sont pas ramassées et polluent les sols et rivières.

Malgré leur bonne volonté, les professeurs désertent les villages par manque de moyens et les écoliers travaillent dans de mauvaises conditions : pas de chauffage dans les salles de classes, pas de vitre aux fenêtres… Lorsque les volets sont fermés à cause des intempéries (hiver, mousson) les salles sont  plongées dans l’obscurité et les enfants se fatiguent la vue.

MOBILISONS NOUS TOUS !

Aidons  « électriciens sans frontières »

à installer l’hydro-électrification*.

 

Par un simple geste, nous contribuons à la préservation de l'environnement et nous aidons à l'amélioration des conditions de vie de cette population népalaise.

 

*L’hydroélectricité est produite par le mouvement de l’eau. Dans le cas de Tapting, il s’agit de capter de l’eau en amont, la diriger dans un bassin pour y créer une réserve et la faire chuter dans une turbine pour entraîner une génératrice électrique.

                                                               Les élèves de l'ULIS sas

Pièces jointes
Aucune pièce jointe